les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Archives > Avent 2009 > Accueillir Celui qui vient (3)

Accueillir Celui qui vient (3)

Dieu s’est fait homme pour que l’homme devienne Dieu

3ème jour : De l’Évangile de Matthieu 1, 18-25

Voici quelle fut l’origine de Jésus Christ. Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.
Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret.
Il avait formé ce projet, lorsque l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
Tout cela arriva pour que s’accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit :
« Dieu-avec-nous ».
Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse, mais il n’eut pas de rapports avec elle ; elle enfanta un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

Matthieu commence son évangile par toute la généalogie de Joseph depuis Abraham. Lignée pleine de faiblesse et de grandeur. Dieu s’est fait vraiment homme : Jésus homme parmi les hommes.

Projet en péril
Entrer dans cette scène et voir tout ce qui est mis en jeu.
Me laisser traverser par les sentiments qui peuvent habiter Joseph et regarder l’homme « juste »  : déjà ajusté à Dieu.

Le songe révélateur
Entendre avec Joseph la révélation de ce que Dieu est entrain de réaliser :
« Dieu sauve, Dieu avec nous ».

Invitation à la confiance :
« Ne crains pas ».

Le réveil de Joseph
« Joseph prit chez lui son épouse » Il s’est laissé déplacer et s’est ouvert à la vie.

Seigneur, donne moi de t’inviter à visiter avec moi, ma vie et même les situations parfois insolubles, inavouables car, à la lumière du songe de Joseph, je sais qu’avec Toi, une ouverture à la vie est possible.