les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Archives > Avent 2014 > Au commencement... Dieu était là !

Au commencement... Dieu était là !

J 1 - Avent 2014

La Genèse raconte, de manière symbolique, le commencement, les origines du monde et le début de l’action de Dieu parmi les hommes.
Ce livre a été écrit assez tardivement et reprend les différentes traditions orales, c’est pourquoi il y a deux récits (chapitre 1 et chapitre 2) de la création de l’homme.

Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance. Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. » Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme.
Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. » Dieu dit encore : « Je vous donne toute plante qui porte sa semence sur toute la surface de la terre, et tout arbre dont le fruit porte sa semence : telle sera votre nourriture.
À tous les animaux de la terre, à tous les oiseaux du ciel, à tout ce qui va et vient sur la terre et qui a souffle de vie, je donne comme nourriture toute herbe verte. » Et ce fut ainsi.
Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour.
Gn 1, 26-31

......
Mais une source montait de la terre et irriguait toute la surface du sol. Alors le Seigneur Dieu modela l’homme avec la poussière tirée du sol ; il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant.
Le Seigneur Dieu planta un jardin en Éden, à l’orient, et y plaça l’homme qu’il avait modelé.
Gn 2, 6-8

Je me présente au Seigneur tel (le) que je suis : « image et ressemblance de Dieu »
J’imagine tout ce fourmillement de vie naissante.
Je peux demander au Seigneur d’entrer dans cette vie proposée en abondance.

Je prends la mesure du projet de Dieu : qu’il y ait la vie et la vie en abondance (animaux, nature, humanité...),

Je contemple Dieu qui, dans un corps à corps, modèle l’homme : Il se donne par son souffle de vie,

J’écoute le Seigneur dire à l’homme « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre... » : Je laisse tous ces mots résonner en moi.

  • Comment ce récit déplace l’image que je me fais de Dieu....Un Dieu qui fait l’homme à son image et à sa ressemblance... Folie !
  • Je réalise qu’aujourd’hui cette création m’est remise. Comment cela oriente mes comportements, ma place dans la société ?

Avec le Seigneur je regarde ce monde et avec Lui j’ose dire « Et voici : cela était très bon »

Hymne de la liturgie des heures pour le temps de l’Avent :

Toi qui vins dans la chair
Toi qui vins dans la chair
Épouser notre faiblesse,
Jésus, clarté d’en-haut,
Ton Esprit nous vêtira de gloire.

Nous verrons de nos yeux
S’accomplir notre espérance,
Seigneur, quand tu viendras,
Nous verrons l’aurore de ta Face.

Au matin, ta beauté
Nous rendra la ressemblance
Perdue aux jours d’Adam ;
Sur nos fronts, ton Nom sera lumière.

Dans l’attente du Jour,
Nous marchons, tenant nos lampes,
Veillant sans voir encore,
Mais brûlés au feu de ta Promesse.

Dieu vivant, garde-nous,
Tant que dure notre marche,
Sous l’ombre de l’Esprit ;
Conduis-nous vers la Cité nouvelle.
CFC (s. Marie)