les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Archives > Avent 2015 > 4ème jour - Heureuse celle qui a cru ...

4ème jour - Heureuse celle qui a cru ...

Sitôt l’annonce à Marie par Gabriel, celle-ci se met en route vers Élisabeth.
Cette rencontre de deux femmes est Parole féconde et annonce prophétique ; en ce début de l’Évangile de Luc : la Parole de Dieu – Verbe fait chair – dès l’annonce de sa venue est envoyée à la rencontre du monde à travers Élisabeth.

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.
D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur »

Luc 1, 39-45

  • J’imagine Marie qui se met en route, elle se hâte d’aller à la rencontre de sa cousine.
  • Élisabeth et Zacharie l’accueillent dans leur maison. Je prends le temps d’entendre tout ce qui se dit.
  • Aujourd’hui encore Dieu rejoint notre monde, Il se fait homme pour nous, pour moi, je lui demande son aide pour, à la suite d’Élisabeth, accueillir cette réalité.

La rencontre
Deux femmes Marie et Elisabeth ; l’une qui salue et l’autre qui écoute.

La Reconnaissance
La salutation de Marie révèle à Élisabeth la présence du Seigneur.

« L’enfant tressaillit en elle »
Heureuse es-tu Marie, toi qui as cru !

Je prends le temps de redire ma foi en Celui qui me dit « Tu as du prix à mes yeux et moi je t’aime » Isaïe 43

A mon tour, je suis invité(e) à me mettre en route, à sortir, à aller au devant....Et à la suite d’Elisabeth j’écoute ce qui, autour de moi, me dit des choses de Dieu

AUTRE TEXTE :

Mon âme exalte le Seigneur,
Exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles : Saint est son nom !
Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël, son serviteur ; il se souvient de son amour,
De la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais.

Vers jour 5
Vers jour 3
Vers la boite à outils