les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Archives > Carême 2015 > Carême 2015 - 5ème étape

Carême 2015 - 5ème étape

SUIVRE JÉSUS

Ces versets sont comme une charnière dans l’ Évangile de Matthieu. Jusqu’à cet extrait, l’évangéliste oriente ses écrits sur les rapports de Jésus aux autorités religieuses, aux foules et aux étrangers. Jésus se consacre à l’éducation des Douze et de la communauté, avec comme objectif : « suivre Jésus ».
Il s’agit de la première annonce de la Passion à laquelle Pierre réagit très violemment. Ce texte se situe après la profession de foi de Pierre « Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant »

À partir de ce moment, Jésus commença à montrer à ses disciples qu’il lui fallait partir pour Jérusalem, souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches : « Dieu t’en garde, Seigneur ! Cela ne t’arrivera pas. » Mais lui, se retournant, dit à Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »
Alors Jésus dit à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera."
Matthieu 16,21-25

Je regarde Jésus entouré de ses disciples dans une grande proximité, dans un temps de confidence et de révélation qui génère le choc

Jésus annonce :

J’entends Jésus faire cette première annonce de sa mort et de sa résurrection.
Je pèse chacun des mots employés : s’en aller, souffrir, être tué, ressusciter.

Le dialogue avec Pierre :

Je vois Pierre prendre Jésus à part et lui dire avec violence : ce n’est pas possible.
J’entends Jésus lui rappeler sa mission et son identité de Fils de Dieu.

Chemin proposé pour suivre Jésus :

J’entends Jésus dire « si tu veux » : invitation à entrer dans la liberté que Jésus me propose pour vivre

Pour moi aujourd’hui 

  • Comment je me laisse toucher par Jésus qui, pour moi aujourd’hui, annonce sa mort et sa résurrection ?
  • Avec Pierre, bien souvent je me laisse prendre au piège de la tentation, de la révolte, de l’incompréhension et du doute. Avec lui je m’en ouvre au Seigneur.
  • C’est moi qui suis invité(e) aujourd’hui à suivre Jésus. Quels pas me faut-il faire pour entrer dans le désir de Dieu ?

Quand je ferai face à une difficulté, je me souviendrai que le Christ veut porter cette croix avec moi.

EN ECHO

Seigneur, répondre à ton appel, ce n’est pas seulement dire ce qui est vrai, mais c’est surtout faire ce qui est bien en renonçant à nous-mêmes. 
Seigneur, aide-nous à accepter l’entier de ton projet, un projet très étonnant puisqu’il passe par les souffrances de la croix. 
Aide-nous à risquer notre vie sur la personne même de Jésus-Christ.
Seigneur, que les épreuves et les souffrances ne nourrissent en nous aucune révolte, mais au contraire, qu’elles nous conduisent à nous unir toujours plus à toi par un don toujours plus grand de nous-mêmes. Amen. 


Abbé Jérôme Jean Hauswirth* 24 aout 2011,
*curé « in solidum » des paroisses de Choëx-Monthey-Collombey et Muraz dans le Valais