les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Textes pour prier > Pour prier avec Zachée

Pour prier avec Zachée

Evangile selon St Luc 19,1-10

<font size=4« Entré dans Jéricho, Jésus traversait la ville.
Et voici un homme appelé du nom de Zachée ; c’était un chef de publicains et qui était riche. Et il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait à cause de la foule car il était de petite taille.
Il courut donc en avant et monta sur un sycomore pour voir Jésus qui devait passer par là.
Arrivé en cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Jachée, descends vite, car il me faut aujourd’hui demeurer chez toi. »
Et vite, il descendit et le recut avec joie.
Ce que voyant, tous murmuraient et disaient : « Il est allé loger chez un homme pécheur » !
Mais Zachée, debout, dit au Seigneur : « Voici, Seigneur, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j’ai extorqué quelque chose à quelqu’un, je lui rends le quadruple. »
Et Jésus lui dit : « Aujourd’hui le salut est arrivé pour cette maison, parce que lui aussi est un fils d’Abraham. »
Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »


Pour prier avec Zachée

  • Jésus passe dans notre ville, notre maison, notre pensée, notre coeur. Je crois qu’il vient à « cet endroit »où je suis et qu’il me regarde. J’ai foi en sa présence.
  • A mon tour, je me présente à Lui ; je suis comme je suis, sans masque. Quelque soit la situation où je me trouve il y a une rencontre possible avec le Seigneur. Aucun de mes sentiments ne lui est étranger ou ne le repousse. Il n’y a pas de préalables à cette rencontre, pas de « toilette »spéciale à faire.
    Il s’agit seulement de me reconnaître tels que je suis, dans la vérité de mon être devant Dieu : pauvre, pécheur, petit...mais tourné vers Lui, avec le désir de le voir, même si ce désir est mêlé de curiosité.
  • Et l’amour me presse, me fait désirer alle vite au but, me fait agir avec intrépidité. Je cherche, je monte, je descends, un peu comme un enfant car il y a urgence pour celui qui aime.
  • Le reste, c’est Jésus qui le fait : Il vient chez moi et y demeure. Mystère de cette rencontre. Silence. Je me laisse faire, refaire, transformé, être pardonné, recréé.
  • La fin de cette rencontre, nous ne la connaissons pas : les paroles, je peux les inventer....

MDP