les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace création et partage > Expression et création > En mots > Refaire le choix de Toi

Refaire le choix de Toi

Je sentais bien, mon Dieu, qu’il y avait un schmilblick quelque part, depuis quelque temps. Comme quelque chose de mal ajusté dans la prière, qui la rendait assez sèche et laissait un goût de pas achevé, en fait d’à peine commencé, dans le cœur.
Quelque chose qui s’immisçait entre Toi et moi précisément là où j’aurais dû être là pour Toi.
Et qui laissait dans l’âme une bonne grosse insatisfaction. Pas de celles qui sont de l’ordre du jeûne et qui peuvent purifier. Non, de celles qui ressemblent au salut à un ami par une vitre crasseuse qui ne permet même pas de voir son sourire ou son geste en retour. Bref, pas glop.

Depuis quelques jours, il m’a semblé que cela se jouait peut-être autour du désir. Et s’est dessinée doucement l’idée que le désir pouvait bien être en train de se noyer tranquillement dans l’habitude, comme le naufrage doux et silencieux, mais certain, dans des sables mouvants.

Ce soir, je n’avais pas prévu de m’arrêter comme d’habitude chez les sœurs pour prier. Trop peu de goût, qui s’ajoutait à des tas de choses à faire à la maison. Et puis Chalais en perspective, on verrait bien là-haut.
Et là, en arrivant à proximité, je me suis rendu compte que j’avais le choix. Que pour une fois, je n’y allais pas par habitude, pour accomplir un petit rituel bien rôdé et planplan. Et du coup, je me suis sentie libre.
Libre de répondre à ton invitation, Seigneur.
Libre de faire à nouveau le choix de Toi.



Alors j’ai fait ce choix dans une grande joie, et je suis venue te prier. Et j’ai entendu.


Entendu à quel point, comme dans le mariage finalement, j’avais à Te re-choisir tous les jours.
Toi, ton choix pour moi, il est parfait. Eternel.
Mais moi, j’ai besoin chaque matin, chaque instant, chaque décision, chaque parole, de te re-choisir. Et de m’en souvenir.
Ce soir, j’ai reposé devant Toi mon choix pour Toi. Pour le Chemin, la Vérité et la Vie que Tu es. Mon désir et ma décision, de faire de mon mieux pour qu’en chacun de mes jours, il y en ait le moins possible qui échappe à ton désir pour moi, à ton regard sur moi – à la réalisation de ton espérance pour moi.
Tout cela est bien entendu chargé de toutes mes pauvretés. Mais avec tout cela, ce choix, je le fais. Et je te le dis.
J’aurais presque envie de le dire devant témoins.




JPEGCliquer pour agrandir l’image


Oui, je fais à nouveau le choix de Toi.
Et je voudrais que chaque fois que je viens dans la prière devant Toi, je sache faire réellement et consciemment le choix de venir là, pour Toi. Pas par habitude, pas par plaisir de croiser les sisters même en silence, pas juste comme un sas entre le boulot et la maison. Non, mais un choix précis, posé, dit, et joyeux, d’être là.
Et je voudrais m’en souvenir dans mes journées, faire de temps en temps un arrêt, poser un geste, faire une offrande invisible et silencieuse, qui soit la réaffirmation libre, heureuse et humble, de mon choix pour Toi.

Je « choisis la vie » - je Te choisis, Seigneur. Ta Parole, ton amour, ton exigence, ta patience, tes froncements de sourcils, tes commandements, tes rugosités, tes appels, tes absolus, tes questions, tes bousculades, ta tendresse – je Te choisis, et je prends tout. J’avancerai comme je peux avec tout ça, mais je mets tout dans ma besace et j’y vais.

Ne me laisse pas oublier cela, Seigneur.
Oui, mon Dieu, que je sache te re-choisir chaque jour, et re-choisir la Rencontre avec Toi.
Que chaque occasion de mon quotidien soit chance de redire mon choix pour Toi et de l’incarner pour mes frères et pour le monde.
Je t’en prie, Seigneur.

Texte et photo : AS