les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace création et partage > Expression et création > En mots > Toussaint... la joie du Jardinier

Toussaint... la joie du Jardinier

N’est-il pas vrai que souvent - parfois même en éducation ! - nous aimerions « tirer sur la plante pour la faire pousser plus vite ! », obtenir du résultat rapidement ?

Or les vrais jardiniers sont des artistes du « prendre soin », des alliés du temps qui passe, armés de patience et de douceur, des guetteurs de croissance, de germes, de bourgeons. Mais avant tout, ils font confiance à la graine. « Tout le monde croit que le fruit est l’essentiel de l’arbre quand, en réalité, c’est la graine. » (phrase attribuée à Nietzsche)

Les vrais jardiniers sont d’abord des semeurs, et chaque graine est un trésor d’espérance.
«  L’important, c’est de semer, un peu, beaucoup, sans cesse,
les graines de l’espérance... Sème le sourire : qu’il resplendisse autour de toi.
Sème ton courage : qu’il soutienne celui de l’autre.
Sème ton enthousiasme, ta foi, ton amour, les plus petites choses, les riens.
Aie confiance, chaque graine enrichira un petit coin de terre.
 »
(Texte anonyme sur internet)

Au temps de Toussaint, n’est-ce pas ce que nous fêtons : toutes ces graines d’humanité confiées par Dieu à notre terre, qui ont fructifié jusqu’à la Moisson, pour la joie du Jardinier ?
«  Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe, puis l’épi, enfin du blé plein l’épi. Et dès que le blé est mûr, il y met la faucille, puisque le temps de la moisson est arrivé. » (Marc 4)

Sr Marie Bernard