les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Carême 2017 > Dieu nous illumine

Dieu nous illumine

Carême 2017 - Étape 5

Le psaume 32 est attribué à David. L’ensemble du psaume est une louange à la grandeur de Dieu, créateur et sauveur. C’est surtout ce dernier aspect qu’évoque l’extrait proposé par la liturgie pour contempler la Transfiguration.

Ps 32, 4-5, 18-19, 20.22

Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
il est fidèle en tout ce qu’il fait.
Il aime le bon droit et la justice ;
la terre est remplie de son amour.

Dieu veille sur ceux qui le craignent,*
qui mettent leur espoir en son amour,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi !

* ceux qui le craignent = ceux qui l’aiment



Je prends une attitude qui me permet d’être en communion avec le Christ (debout, assis, à genoux…).
Je demande à l’Esprit d’être avec moi afin de découvrir ce visage illuminé par l’amour.




Je relis doucement ces lignes et j’observe tous les mots qui me disent l’amour et la fidélité de notre Dieu.

Avec le peuple d’Israël, j’écoute le psalmiste proclamer tout ce que Dieu fait pour lui : fidèle, bon droit, justice, amour, espoir, vie …

Avec Jésus, je contemple tout le bonheur que Dieu veut pour nous.



Aujourd’hui, quand je chante « Dieu est fidèle en tout ce qu’il fait », je redis le nom du « Dieu de tendresse et de fidélité » qui s’est révélé à Moïse (Ex 34, 6).

« Que ton amour soit sur nous... comme notre espoir est en toi », Seigneur tu m’invites à espérer toujours en toi et dans les autres.



Psaume 32 (entier)

Criez de joie pour le Seigneur, hommes justes !
Hommes droits, à vous la louange !

Rendez grâce au Seigneur sur la cithare,
jouez pour lui sur la harpe à dix cordes.
Chantez-lui le cantique nouveau,
de tout votre art soutenez l’ovation.

Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
il est fidèle en tout ce qu’il fait.
Il aime le bon droit et la justice ;
la terre est remplie de son amour.

Le Seigneur a fait les cieux par sa parole,
l’univers, par le souffle de sa bouche.
Il amasse, il retient l’eau des mers ;
les océans, il les garde en réserve.

Que la crainte du Seigneur saisisse la terre,
que tremblent devant lui les habitants du monde !
Il parla, et ce qu’il dit exista ;
il commanda, et ce qu’il dit survint.

Le Seigneur a déjoué les plans des nations,
anéanti les projets des peuples.
Le plan du Seigneur demeure pour toujours,
les projets de son coeur subsistent d’âge en âge.

Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
heureuse la nation qu’il s’est choisie pour domaine !
Du haut des cieux, le Seigneur regarde :
il voit la race des hommes.

Du lieu qu’il habite,
il observe tous les habitants de la terre,
lui qui forme le coeur de chacun,
qui pénètre toutes leurs actions.

Le salut d’un roi n’est pas dans son armée,
ni la victoire d’un guerrier, dans sa force.
Illusion que des chevaux pour la victoire :
une armée ne donne pas le salut.

Dieu veille sur ceux qui le craignent,
qui mettent leur espoir en son amour,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
La joie de notre coeur vient de lui,
notre confiance est dans son nom très saint.

Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi !



Pour vivre pleinement ce temps de prière, n’hésitez pas à vous reporter à la « boîte à outils ». Elle contient les « outils » qui vous seront utiles pour mettre en œuvre les différentes propositions.

Vers l’accueil de la retraite
Vers l’étape précédente
Vers étape suivante