les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Je marcherai en présence du Seigneur sur la terre des vivants.

Je marcherai en présence du Seigneur sur la terre des vivants.

Carême 2018 - Étape 3 - Vers le 2ème dimanche de Carême

Pour vivre pleinement ce temps de prière, n’hésitez pas à vous reporter à la « boîte à outils ». Elle contient les « outils » qui vous seront utiles pour mettre en œuvre les différentes propositions.



Les psaumes, prière du peuple de Dieu, sont encore notre prière, à la fois mémoire du peuple, méditation, intercession, louange.


Je crois, et je parlerai,
moi qui ai beaucoup souffert.
Il en coûte au Seigneur
de voir mourir les siens !

Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur,
moi, dont tu brisas les chaînes ?
Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce,
j’invoquerai le nom du Seigneur.

Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple,
à l’entrée de la maison du Seigneur,
au milieu de Jérusalem !

(Psaume 115)



Je demande au Seigneur la grâce d’être en communion avec tous les hommes qui ont prié ou qui prient à l’aide de ce psaume.



- Je relis lentement ce psaume.

Je peux relever les verbes à la première personne :

- Je les mets en louange sur les lèvres du peuple de Dieu, en souffrance au retour d’exil.

- Je les mets sur les lèvres et dans le cœur de Jésus, le contemplant ainsi dans sa vie d’homme.

- Je prends cette prière pour moi-même, dans une louange, une demande, une offrande, m’arrêtant au verset qui me touche davantage., dans ce que je vis aujourd’hui...

Je termine ma prière en relisant doucement ce psaume.

Le psaume 115 en entier
Je crois, et je parlerai,
moi qui ai beaucoup souffert,
moi qui ai dit dans mon trouble :
« L’homme n’est que mensonge. »

Comment rendrai-je au Seigneur
tout le bien qu’il m’a fait ?
J’élèverai la coupe du salut,
j’invoquerai le nom du Seigneur.

Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple !
Il en coûte au Seigneur
de voir mourir les siens !

Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur,
ton serviteur, le fils de ta servante,
* moi, dont tu brisas les chaînes ?
Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce,
j’invoquerai le nom du Seigneur.

Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple,
à l’entrée de la maison du Seigneur,
au milieu de Jérusalem !


Vers étape suivante
Vers étape précédente
Vers Accueil retraite