les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Carême 2017 > Jésus nous guérit

Jésus nous guérit

Carême 2017 - Étape 8

L’évangile de Jean est l’évangile des rencontres personnelles du Seigneur avec des femmes et des hommes... Nicodème, la Samaritaine, le paralytique, la femme adultère ...
Ici, c’est le récit de la guérison d’un homme aveugle dès sa naissance.
Dans chacune de ces rencontres, le Seigneur s’approche, regarde, écoute, répond aux besoins.


En sortant du temple, Jésus vit sur son passage un homme qui était aveugle de naissance.
[...] Cela dit, il cracha sur le sol et avec la salive il fit de la boue qu’il appliqua sur les yeux de l’aveugle, et il lui dit : « Va te laver à la piscine de Siloé » (ce nom signifie : Envoyé). L’aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait. Ses voisins, et ceux qui étaient habitués à le rencontrer – car il était mendiant – dirent alors : « N’est-ce pas celui qui se tenait là pour mendier ? » Les uns disaient : « C’est lui. » Les autres disaient : « Pas du tout, c’est quelqu’un qui lui ressemble. » Mais lui affirmait : « C’est bien moi. »
[...]
On amène aux pharisiens cet homme qui avait été aveugle. Or, c’était un jour de sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux. À leur tour, les pharisiens lui demandèrent : « Comment se fait-il que tu voies ? » Il leur répondit : « Il m’a mis de la boue sur les yeux, je me suis lavé, et maintenant je vois. » Certains pharisiens disaient : « Celui-là ne vient pas de Dieu, puisqu’il n’observe pas le repos du sabbat. » D’autres répliquaient : « Comment un homme pécheur pourrait-il accomplir des signes pareils ? »
Ainsi donc ils étaient divisés. Alors ils s’adressent de nouveau à l’aveugle : « Et toi, que dis-tu de lui, puisqu’il t’a ouvert les yeux ? » Il dit : « C’est un prophète. »
[...]
Ils répliquèrent : « Tu es tout entier plongé dans le péché depuis ta naissance, et tu nous fais la leçon ? » Et ils le jetèrent dehors. Jésus apprit qu’ils l’avaient expulsé. Alors il vint le trouver et lui dit :
« Crois-tu au Fils de l’homme ? » Il répondit : « Et qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ? » Jésus lui dit : « Tu le vois, et c’est lui qui te parle. » Il dit : « Je crois, Seigneur ! », et il se prosterna devant lui.

Jean 9, 1-41 : (lecture brève)


Je rentre dans la scène, j’imagine…



Je regarde d’abord Jésus qui va vers l’aveugle ; ce dernier n’a rien demandé...
L’aveugle laisse Jésus lui appliquer de la boue sur les yeux, l’aveugle fait confiance et se met en marche...

J’écoute les voisins, incrédules, les pharisiens, divisés et qui rejettent cet homme...
Celui qui était aveugle s’ouvre à la lumière, tandis que les pharisiens s’enfoncent dans leur aveuglement.




Comme pour l’aveugle-né, Jésus vient à notre rencontre et se tient prêt à nous guérir. Je peux demander la grâce de voir la présence du Seigneur dans ma vie, de reconnaître mon besoin de guérison, de répondre à son invitation...

L’aveugle guéri entre progressivement dans la foi : « c’est un prophète » et je fais mienne sa profession de foi en redisant « je crois, Seigneur »



Autre texte

Lumière pour l’homme aujourd’hui
qui viens depuis que sur la terre
il est un pauvre qui t’espère,
atteins jusqu’à l’aveugle en moi :
touche mes yeux afin qu’ils voient
de quel amour tu me poursuis.
Comment savoir d’où vient le jour
si je ne reconnais ma nuit ?

Parole de Dieu dans ma chair
qui dis le monde et son histoire
afin que l’homme puisse croire,
suscite une réponse en moi :
ouvre ma bouche à cette voix
qui retentit dans le désert.
Comment savoir quel mot tu dis
si je ne tiens mon coeur ouvert ?

Semence éternelle en mon corps
vivante en moi plus que moi-même
depuis le temps de mon baptême,
féconde mes terrains nouveaux :
germe dans l’ombre de mes os
car je ne suis que cendre encor.
Comment savoir quelle est ta vie
si je n’accepte pas ma mort ?

Didier Rimaud



Pour vivre pleinement ce temps de prière, n’hésitez pas à vous reporter à la « boîte à outils ». Elle contient les « outils » qui vous seront utiles pour mettre en œuvre les différentes propositions.

Vers l’accueil de la retraite
Vers l’étape précédente
Vers étape suivante