les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > L’Alliance avec le peuple

L’Alliance avec le peuple

Carême 2018 - Étape 10 - Vers le 5ème dimanche de Carême.

Pour vivre pleinement ce temps de prière, n’hésitez pas à vous reporter à la « boîte à outils ». Elle contient les « outils » qui vous seront utiles pour mettre en œuvre les différentes propositions.



Jérémie prophétise au temps de la défaite du royaume d’Israël devant Nabuchodonosor et de la déportation à Babylone. Pour nous, chrétiens, l’alliance qu’il annonce a été conclue dans le sang du Christ.


Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je conclurai avec la maison d’Israël et avec la maison de Juda une alliance nouvelle. Ce ne sera pas comme l’alliance que j’ai conclue avec leurs pères, le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte : mon alliance, c’est eux qui l’ont rompue, alors que moi, j’étais leur maître – oracle du Seigneur.
Mais voici quelle sera l’alliance que je conclurai avec la maison d’Israël quand ces jours-là seront passés oracle du Seigneur. Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ; je l’inscrirai sur leur cœur.
Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Ils n’auront plus à instruire chacun son compagnon, ni chacun son frère en disant : « Apprends à connaître le Seigneur ! » Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu’aux plus grands – oracle du Seigneur. Je pardonnerai leurs fautes, je ne me rappellerai plus leurs péchés.

Jérémie 31, 31-34



Je me mets en présence du Seigneur, je demande à l’Esprit Saint de m’éclairer.


Par la bouche de Jérémie, c’est à moi que Dieu s’adresse aujourd’hui.
- Je relis lentement le texte. Certains mots ou expressions peuvent faire écho en moi.
- Comme Dieu a préparé son peuple, Il veut me préparer à accueillir la Nouvelle Alliance que nous allons célébrer à Pâques. Il se révèle à moi car Il veut que je Le connaisse.
- Sa patience est infinie.
- Sa miséricorde est sans limite.

Je me laisse toucher par ce Dieu qui m’attend, qui me parle et me pardonne inlassablement.


A la fin de ma prière, je confie mon désir au Seigneur.


Autre texte :
Blowin’ in the wind

1
How many roads must a man walk down
Before you call him a man ?
How many seas must a white dove sail
Before she sleeps in the sand ?
Yes, and how many times must the cannonballs fly
Before they’re forever banned ?

The answer, my friend, is blowing in the wind
The answer is blowing in the wind

2
Yes, how many years can a mountain exist
Before it is washed to the sea ?
Yes, and how many years can some people exist
Before they’re allowed to be free ?
Yes, and how many times can a man turn his head
And pretend that he just doesn’t see ?

The answer, my friend, is blowing in the wind
The answer is blowing in the wind

3
Yes, how many times must a man look up
Before he can see the sky ?
Yes, and how many ears must one man have
Before he can hear people cry ?
Yes, and how many deaths will it take till he knows
That too many people have died ?

The answer, my friend, is blowing in the wind
The answer is blowing in the wind

Bob Dylan
1.
Combien de routes un garçon peut-il faire
Avant qu’un homme il ne soit ?
Combien l’oiseau doit-il franchir de mers
Avant de s’éloigner du froid ?
Combien de morts un canon peut-il faire
Avant que l’on oublie sa voix ?

Ecoute mon ami,
Ecoute dans le vent,
Ecoute la réponse dans le vent.


2.
Combien de fois doit-on lever les yeux
Avant que de voir le soleil ?
Combien d’oreilles faut-il aux malheureux
Avant d’écouter leurs pareils ?
Combien de pleurs faut-il à l’homme heureux
Avant que son cœur ne s’éveille ?

Ecoute mon ami,
Ecoute dans le vent,
Ecoute la réponse dans le vent.




3.
Combien d’années faudra-t-il à l’esclave
Avant d’avoir sa liberté ?
Combien de temps un soldat est-il brave
Avant de mourir oublié ?
Combien de mers doit franchir la colombe
Avant que nous vivions en paix ?

Ecoute mon ami,
Ecoute dans le vent,
Ecoute la réponse dans le vent.



Adaptation d’Hugues Aufray

Vers étape suivante
Vers étape précédente
Vers Accueil retraite