les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > La folie de la croix

La folie de la croix

Carême 2018 - Étape 6 - Vers le 3ème dimanche de Carême.

Pour vivre pleinement ce temps de prière, n’hésitez pas à vous reporter à la « boîte à outils ». Elle contient les « outils » qui vous seront utiles pour mettre en œuvre les différentes propositions.



Pour faire comprendre aux Corinthiens la vanité de leurs divisions, Paul leur rappelle vigoureusement que c’est la mort du Christ sur une croix qui fait leur unité. Et devant le Messie crucifié, tous les arguments humains tombent.


Frères, Alors que les Juifs réclament des signes miraculeux, et que les Grecs recherchent une sagesse, nous, nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les nations païennes. Mais pour ceux que Dieu appelle, qu’ils soient Juifs ou Grecs, ce Messie, ce Christ, est puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes.
(I Co 1, 22-25)



Je me mets en présence du Seigneur, je demande à l’Esprit Saint de m’éclairer.


Je relis lentement le texte en étant attentif à son écho en moi.
-  Je contemple le Christ mort sur la croix.
-  J’entends ces mots « scandale, folie ».
-  Je peux chercher, dans mon propre parcours ou autour de moi, des signes de la « puissance de Dieu » et de la « sagesse de Dieu »



En ce temps de Carême je demande au Seigneur de m’aider
-  à assumer ce scandale et cette folie, mystère pour l’homme,
-  pour accueillir pleinement la Bonne Nouvelle de la Résurrection.



Autre texte :
Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d’une possible fièvre
Partir où personne ne part.

Aimer jusqu’à la déchirure
Aimer, même trop, même mal
Tenter, sans force et sans armure,
D’atteindre l’inaccessible étoile.

Telle est ma quête,
Suivre l’étoile
Peu m’importent mes chances
Peu m’importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l’or d’un mot d’amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon cœur serait tranquille
Et les villes s’éclabousseraient de bleu
Parce qu’un malheureux

Brûle encore, bien qu’ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s’en écarteler
Pour atteindre l’inaccessible étoile.

La Quête, Paroles françaises : Jacques Brel
Musique : Mitch Leigh


Vers étape suivante
Vers étape précédente
Vers Accueil retraite