les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Haltes > 1er temps personnel

1er temps personnel

Le père inattendu

Pour débuter ce temps de prière, je peux prendre le temps d’écouter le chant Ne crains pas Joseph

Ne crains pas Joseph, de prendre chez toi
Marie ton épouse et l’enfant qui est en elle.

- 1 -
Homme de prière, bienheureux es-tu
d’avoir répondu à Dieu qui te visite.

- 2 -
Homme de silence, bienheureux es-tu
d’avoir reconnu l’enfant de la promesse.

- 3 -
Homme de confiance, bienheureux es-tu
d’accueillir Jésus, de lui servir de père.

- 4 -
Homme d’espérance, bienheureux es-tu
de participer à l’œuvre de l’Alliance.

- 5 -
Juste entre les justes, bienheureux es-tu
d’entourer d’amour et l’enfant et la mère.
Paroles et musique de Georges Lefebvre


INTRODUCTION
Joseph est un homme juste aux yeux des hommes. Mais Dieu a un projet pour lui. Joseph s’ajuste à la volonté de Dieu, à l’inattendu de Dieu.


TEXTE
Voici dans quelles circonstances Jésus-Christ est né. Marie, sa mère, était fiancée à Joseph ; mais avant qu’ils aient vécu ensemble, elle se trouva enceinte par l’action du Saint-Esprit.
Joseph, son fiancé, était un homme droit et ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de rompre secrètement ses fiançailles.
Comme il y pensait, un ange du Seigneur lui apparut dans un rêve et lui dit :
« Joseph, descendant de David, ne crains pas d’épouser Marie, car c’est par l’action du Saint-Esprit, qu’elle attend un enfant. Elle mettra au monde un fils, que tu appelleras Jésus, car il sauvera son peuple de ses péchés. »
Tout cela arriva afin que se réalise ce que le Seigneur avait dit par le prophète :
« La vierge sera enceinte et mettra au monde un fils, qu’on appellera Emmanuel » - Ce nom signifie « Dieu est avec nous » -

(Mt 1,18-23 – Traduction ZeBible)


POINTS

  • Je regarde Joseph dans sa maison, assis à une table, faisant ses projets avec Marie. Et puis après l’annonce de l’ange, comment il va la renvoyer. Je me rends attentif à ce qui l’habite alors, à ce qu’il pense, ce qu’il décide, ce qu’il ressent.
  • Je regarde Joseph qui se lève. Il a rêvé. Comment est-il à présent ? Qu’est ce qui a changé en lui ? Que fait-il ?
  • Moi aussi je me tourne vers celui qui vient et je repose mes projets devant Lui : j’entends « ne crains pas ».

AUTRE PROPOSITION

Voilà c’que c’est, mon vieux Joseph
Que d’avoir pris la plus jolie
Parmi les filles de Galilée,
Celle qu’on appelait Marie.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph,
Prendre Sarah ou Déborah
Et rien ne serait arrivé,
Mais tu as préféré Marie.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph,
Rester chez toi, tailler ton bois
Plutôt que d’aller t’exiler
Et te cacher avec Marie.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph,
Faire des petits avec Marie
Et leur apprendre ton métier
Comme ton père te l’avait appris.

Pourquoi a-t-il fallu, Joseph,
Que ton enfant, cet innocent,
Ait eu ces étranges idées
Qui ont tant fait pleurer Marie ?

Parfois je pense à toi, Joseph,
Mon pauvre ami, lorsque l’on rit
De toi qui n’avais demandé
Qu’à vivre heureux avec Marie.

Joseph (Georges Moustaki)


PISTE
Les paroles de cette chanson interrogent sur le "oui" de Joseph dans sa dimension humaine. Comment sa liberté résonne-t-elle dans les choix de ma vie ?


POUR FINIR
A la fin de ce temps de prière, je peux noter quelques mots qui m’ont touché, une ou deux phrases pour faire mémoire de cette rencontre tout en réécoutant le chant Ne crains pas Joseph


Vers le 2ème temps personnel.
Retour aux indications pour prier.