les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Avent 2020 > Avec Marie, louons par nos chants la venue du Sauveur.

Avec Marie, louons par nos chants la venue du Sauveur.

Avent 2020 - Étape 8

Luc met dans la bouche de Marie cette hymne lors de sa visite à sa cousine Élisabeth. Marie est enceinte de Jésus et Élisabeth de Jean-le-Baptiste. Marie prononce les louanges pour son Dieu, le peuple. Ce texte est tissé de citations bibliques issues surtout des psaumes. Marie s’inscrit dans cette histoire de toujours à jamais du peuple de Dieu dont nous faisons partie.


En ce temps-là, Marie rendit grâce au Seigneur en disant : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. » Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle.
Luc 1, 46-56
Évangile du mardi 22 décembre - 4ème semaine de l’Avent


Avec Marie, je prends conscience que Dieu est présent. Si je le peux, je lis ce texte à voix haute le proclamant comme une hymne.


En cette fin de l’Avent, à la suite de Marie, je demande la grâce de la louange.



- « Rendit grâce, … exalte, … exulte », ces verbes expriment la joie de Marie.
Je peux demander à la mère de Jésus d’être en lien avec mon Dieu.

- « Fit pour moi des merveilles » Marie exprime sa gratitude envers le Seigneur qui accomplit la promesse au travers du Messie, sa prière rejoint celle du peuple, la nôtre.

- « Élève les humbles … comble de biens les affamés, …relève Israël … » Je fais miennes ces paroles, et je me laisse toucher.


Pour finir ma prière, je relis doucement le Magnificat en faisant attention à ce que j’ai découvert, et j’entre dans la louange de Marie.


Autre texte :

R/AUJOURD’HUI DANS NOTRE MONDE LE VERBE EST NÉ

Aujourd’hui dans notre monde le Verbe est né
Pour parler du Père
aux hommes qu’il a tant aimés.
Et le ciel nous apprend le grand mystère :
AUJOURD’HUI DANS NOTRE MONDE LE VERBE EST NÉ.

Aujourd’hui dans nos ténèbres le Christ a lui
Pour ouvrir les yeux
des hommes qui vont dans la nuit.
L’univers est baigné de sa lumière :
AUJOURD’HUI DANS NOTRE MONDE LE VERBE EST NÉ.

Aujourd’hui dans notre mort a paru la Vie
Pour changer le cœur
des hommes qui sont endurcis.
Et l’amour est plus fort que nos misères :
AUJOURD’HUI DANS NOTRE MONDE LE VERBE EST NÉ.

Aujourd’hui dans notre chair est entré Jésus
Pour unir en lui
les hommes qui l’ont attendu,
Et Marie, à genoux, l’offre à son Père :
AUJOURD’HUI DANS NOTRE MONDE LE VERBE EST NÉ.

Hymne de la liturgie des heures, D. Rimaud — Le Seuil

Vers étape précédente
Vers Accueil retraite

Une « boîte à outils » est à votre disposition, elle contient, comme son nom l’indique, les « outils » qui vous seront utiles pour mettre en œuvre les différentes propositions.
N’hésitez pas à vous y référer et à y retourner aussi souvent que nécessaire.