les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Avent 2020 > Entrons dans le projet de Dieu.

Entrons dans le projet de Dieu.

Avent 2020 - Étape 7

Alors que Luc nous conte comment Marie a vécu la venue de Jésus, Mathieu, dans ce passage, nous présente le point de vue de Joseph.


Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret.
Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».
Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

Mt 1,18-24
Évangile du vendredi 18 décembre - 3ème semaine de l’Avent


Je me dispose extérieurement et intérieurement à recevoir la Parole qui va m’être donnée aujourd’hui. « Au nom du Père... ».


Je demande au Seigneur que l’exemple de Joseph m’inspire.



· « Joseph […] ne voulait pas la renvoyer publiquement »
J’observe l’attitude de Joseph face à ses projets contrariés : il reste humble et respectueux. Joseph est un homme juste, il ne porte pas de jugement.

· « Il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit »
L’obéissance de Joseph le conduit à aller au-delà de ce qu’il avait décidé dans un premier temps. Dieu lui demande de faire un pas de plus : de plonger dans l’inconnu.

« Tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire le Seigneur sauve)….on lui donnera le nom d’Emmanuel qui se traduit Dieu-avec-nous . »
Je me laisse toucher par les noms de Jésus.



Le Seigneur nous surprend sur nos chemins. Le bonheur qu’il a proposé à Joseph n’était pas celui qu’il s’était imaginé. Je peux retrouver dans ma vie les cadeaux inattendus que j’ai reçus de Lui, que je n’aurais probablement pas choisis spontanément et rendre grâce.


Autre texte :

Voilà c’que c’est, mon vieux Joseph
Que d’avoir pris
La plus jolie
Parmi les filles de Galilée
Celle qu’on appelait Marie.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph
Prendre Sarah
Ou Déborah
Et rien ne serait arrivé
Mais tu as préféré Marie.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph
Rester chez toi
Tailler ton bois
Plutôt que d’aller t’exiler
Et te cacher avec Marie.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph
Faire des petits
Avec Marie
Et leur apprendre ton métier
Comme ton père te l’avait appris.

Pourquoi a-t-il fallu, Joseph
Que ton enfant
Cet innocent
Ait eu ces étranges idées
Qui ont tant fait pleurer Marie ?

Parfois je pense à toi, Joseph
Mon pauvre ami
Lorsque l’on rit
De toi qui n’avais demandé
Qu’à vivre heureux avec Marie.

Georges Moustaki

Vers l’étape suivante
Vers étape précédente
Vers Accueil retraite

Une « boîte à outils » est à votre disposition, elle contient, comme son nom l’indique, les « outils » qui vous seront utiles pour mettre en œuvre les différentes propositions.
N’hésitez pas à vous y référer et à y retourner aussi souvent que nécessaire.

Documents joints