les soeurs ne porteront pas de grands flambeaux qui jettent un jour brillant sur l’Eglise, mais elles porteront de petites lampes ...

Accueil > Espace prière > Retraites en ligne > Avent 2020 > Recevons la bonne nouvelle annoncée.

Recevons la bonne nouvelle annoncée.

Avent 2020 - Étape 5

Le peuple est revenu d’exil mais la déception vient vite devant les difficultés à recons-truire Jérusalem. Le prophète annonce la bonne nouvelle du salut qui vient de Dieu.


L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi
parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction.
Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles,
guérir ceux qui ont le cœur brisé,
proclamer aux captifs leur délivrance,
aux prisonniers leur libération,
proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur.
Je tressaille de joie dans le Seigneur,
mon âme exulte en mon Dieu.
Car il m’a vêtue des vêtements du salut,
il m’a couverte du manteau de la justice,
comme le jeune marié orné du diadème,
la jeune mariée que parent ses joyaux.
Comme la terre fait éclore son germe,
et le jardin, germer ses semences,
le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange
devant toutes les nations.

Isaïe 61,1-2a,10-11
1ère lecture du dimanche 13 décembre - 3ème dimanche de l’Avent


Je commence ce temps de prière en mettant dans les mains de Dieu tout ce qui occupe mon esprit. Je me laisse accueillir comme je suis. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.


Je demande au Seigneur la grâce d’entendre son appel à vivre dans l’alliance qu’il me propose.



-  « L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction »
C’est le passage qu’a choisi Jésus lorsqu’il s’est levé pour lire dans la synagogue de Nazareth (Luc 4, 16-21). Il ajoute : « cette parole de l’Écriture que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit ».
Je répète ces paroles afin qu’elles s’enracinent en moi.

- Annoncer… guérir…proclamer…
Je me laisse toucher par la vigueur des verbes.
Par l’imagination, je contemple ceux et celles qui reçoivent la bonne nouvelle, les prisonniers libérés, les personnes guéries…

-  Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu.
Marie aussi a repris ces mots d’Isaïe, quand, dans son Magnificat, elle déclare : « exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur » (Luc 1,47).
Avec Marie, je reçois la joie qui vient du Seigneur.

- Comme le jeune marié… la jeune mariée… comme la terre fait éclore son germe…
Je contemple le jeune marié, la jeune mariée… Hommes et femmes, tous sont appelés à faire germer la justice.



A la fin de ma prière, je garde une phrase qui m’accompagnera pendant ce temps de retraite.
Je peux demander au Seigneur que la joie rayonne sur mon visage, de manière à être témoin de la joie reçue de lui.



Autre texte :

R/ L’important, c’est de semer,
un peu, beaucoup, sans cesse,
les graines de l’espérance...

Sème le sourire :
qu’il resplendisse autour de toi. /R

Sème ton courage :
qu’il soutienne celui de l’autre. /R

Sème ton enthousiasme,
ta foi, ton amour,
les plus petites choses,
les riens. /R

Aie confiance,
chaque graine enrichira un petit coin de terre. /R

Anonyme

Vers l’étape suivante
Vers étape précédente
Vers Accueil retraite

Une « boîte à outils » est à votre disposition, elle contient, comme son nom l’indique, les « outils » qui vous seront utiles pour mettre en œuvre les différentes propositions.
N’hésitez pas à vous y référer et à y retourner aussi souvent que nécessaire.

Documents joints